Eve Bazaiba échange avec Catherine Samba Panza pour un plaidoyer en faveur des femmes de l’Est de la RDC

Eve Bazaiba échange avec Catherine Samba Panza pour un plaidoyer en faveur des femmes de l’Est de la RDC

La Vice-première ministre, ministre de l’Environnement et Développement durable, Mme Eve Bazaiba Masudi, a échangé jeudi 15 juillet 2022, dans son cabinet de travail avec la délégation du Conseil Consultatif pour les femmes, Paix et sécurité dans la région des Grands Lacs conduite par, l’ancienne présidente de la République Centrafricaine, Mme Catherine Samba Panza.

En mission de solidarité et de plaidoyer dans le contexte particulier que vit la RDC dans sa partie Est notamment avec la résurgence des atrocités et des guerres à répétition, la présidente honoraire de la RCA Catherine Samba Panza, était porteuse d’un message fort de l’implication des femmes dans le processus de paix en RDC et de son expérience de leadership entant que présidente de la transition post conflit en Centrafrique.

A cet effet, elle a sollicité l’implication de Mme Eve Bazaïba dans l’agenda femme, paix et sécurité dans la région des Grands Lacs.

Pour la Présidente Honoraire de la République Centrafricaine, les femmes Congolaises et celles de la sous-région doivent s’impliquer dans leurs divers domaines pour un plaidoyer en faveur du dialogue et du retour de la paix en RDC.

Fort de son expérience partagée en sa qualité de femme politique, de la société civile et femme institutionnelle, Eve Bazaiba a fait part à la délégation de l’éveil et de la forte implication des femmes congolaises dans la gestion de la chose publique et dans les instances de prise de décisions.

Eve Bazaiba a également salué l’engagement de Catherine Samba pour son implication à mener ce plaidoyer en faveur des femmes victimes de la guerre à l’Est de la RDC.

Notons que La présidente Honoraire de la République Centrafricaine a été accompagnée d’une forte délégation des femmes de la région des Grands Lacs issues du Conseil consultatif des femmes pour la paix et sécurité, de la Directrice du Forum Régional des femmes de la CIRGL, de l’Union Africaine, de la Monusco, du Bureau de l’Envoyé spécial du Secrétaire Général des Nations-Unies pour la Région de Grands Lacs.

Elle compte porter sa voix à toutes les parties prenantes pour un résultat positif dans l’Est de la RDC, où la femme victime de l’insécurité est considérée comme arme de guerre.

Catherine Samba Panza, femme d’Etat de la République Centrafricaine a présidé pour 4 ans la transition en RCA soit du 23 janvier 2012 au 30 mars 2016.

AcofepeNews

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *