Élection présidentielle en France: Victime des insultes, Christiane Taubira affûte ses armes!

Élection présidentielle en France: Victime des insultes, Christiane Taubira affûte ses armes!

Déterminée comme jamais auparavant, l’ex-ministre française de la justice Christiane Taubira n’a pas surpris le monde en annonçant samedi 15 janvier 2022 à Lyon, sa candidature à l’élection présidentielle en France. Candidate de plus pour la gauche, Christiane Taubira a affirmé vouloir répondre aux colères face aux injustices sociales.
Plusieurs fois victime d’attaques et insultes racistes à cause de sa peau noire, Taubira a démontré à la face du monde que rien ne pouvait effacer son combat sur l’abolition de l’esclavagisme.

D’ailleurs, il existe en France la loi Taubira, votée et adoptée le 10 mai 2001 et promulguée le 21 mai 2001 portant sur la reconnaissance et la traite de l’esclavage en tant que crime contre l’humanité.
C’est l’un des combats de sa vie, car selon elle, le droit à l’époque n’existait pas pour les gens réduits en esclavage.
Son passage au gouvernement français, à l’époque de François Hollande, est également marqué par la légalisation du mariage pour les couples de même sexe.
Taubira est surtout reconnue en tant que leader féminin grâce à son parcours politique, son éloquence, son impertinence et son de l’analyse devant plusieurs auditoires.
20 ans après, la loi qui porte son nom est bien installée et ancrée dans les textes de lois de la République française.
L’ex-députée de Guyane se lance encore dans une aventure politique qui risquerait de faire d’elle la première femme noire à devenir Cheffe d’État d’un pays de l’Europe, après l’élection de Barack Obama à la tête des États-Unis.
Parmi son cheval de bataille, Christiane Taubira avoue de promouvoir l’émancipation de la jeunesse et la justice sociale avec des propositions concrètes.
Qui sur Christiane Taubira ?
Née le 02 février 1952 à Cayenne (Guyane), Christiane Taubira est une femme politique française très active et engagée.
Députée de la Guyane de 1993 à 2012, elle est à l’origine de la loi tendant à la reconnaissance de la traitée et de l’esclavage en tant que crime contre l’humanité.

Grâce Ngyke K.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *