Sud-Kivu : L’ACOFEPE condamne le meurtre d’une journaliste de la  radio « Vision Shala » émettant à Kamituga

Sud-Kivu : L’ACOFEPE condamne le meurtre d’une journaliste de la radio « Vision Shala » émettant à Kamituga

La Direction générale de l’Association Congolaise des femmes de la Presse écrite (ACOFEPE), a dans un communiqué de presse publié lundi 10 janvier 2022, condamne la mort de la journaliste Charline Okito Safi, décédée dimanche 09 janvier à Bukavu des suites des coups et blessures reçues de son mari. La consœur Charline Okito travaillait à la Radiotélévision « Vision Shala FM», émettant aux antennes de Kamituga dans le territoire de Mwenga au Sud-Kivu.

Selon nos sources, la consœur a succombé dimanche 09 janvier suites aux blessures administrées par son époux la nuit du 04 au 05 janvier dernier.

Faisant foi au récit rapporté par quelques organisations de défense des droits de la femme se trouvant à Bukavu, le retour tardif de la femme à la maison aurait occasionné une dispute entre le couple, et après s’en est suivi des coups à l’endroit de la consœur.  

Les mêmes sources renseignent que la cause de cette bagarre est partie du simple fait que le mari avait constaté que son sa femme sentait de l’alcool alors qu’elle revenait de son lieu de travail.

En attendant l’ouverture d’une procédure judiciaire pour établir les infractions, l’Association Congolaise des Femmes Journalistes de la Presse écrite (ACOFEPE) demande aux autorités provinciales à s’impliquer dans cette affaire afin d’obtenir un procès et un jugement équitable.

AcofepeNews

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *